photo

À CAUSE DE SES BONNETS 32NN ELLE NE PEUT PAS CONDUIRE

Leia Parker, 25 ans, de Twickenham, dans le sud-ouest de Londres, pense être l'heureuse propriétaire des plus gros seins en Grande-Bretagne et affirme qu'ils lui rapportent jusqu'à 10 000 livres sterling par mois grâce à ses prestations de mannequinat (environ 17 000 $ CDN). Voici la femme avec les plus gros seins de la Grande-Bretagne avec des bonnets 32NN, qui sont si gros qu'elle ne peut pas conduire.

image

Parker dit que ses énormes seins font maintenant partie de son identité et sont un élément clé de sa façon de gagner de l'argent dans sa vie. Bien qu'elle adore ses gobelets 32NN, elle doit faire face à des difficultés quotidiennes, notamment ne pas pouvoir conduire ou courir, et devoir dormir avec un coussin de grossesse.

image

Elle suscite également de nombreux commentaires négatifs, surtout de la part des hommes, y compris de ceux qui ont dit que sa mère devrait avoir honte d'elle. Mais Leia ne regrette pas d'avoir été cinq fois sous le couteau et d'avoir déboursé 10 000 livres sterling pour ses seins parfaits et elle adore sa nouvelle silhouette.

image

Leia, qui mesure 1,80 m, a déclaré : « J'ai eu cinq implants mammaires. J'en ai payés deux moi-même, qui ont coûté au total 10 000 , et les autres ont été payés par d'autres personnes. J'en ai eu trois au Royaume-Uni, ce qui m'a amené à un 32K, mais après cela, les chirurgiens ici ont dit qu'ils ne pouvaient pas me rendre plus gros, alors j'ai dû aller à l'étranger à la place. Maintenant, je suis à un bonnet de 32NN, je pense, parmi les plus gros seins de Grande-Bretagne. J'ai dû apprendre à m'adapter pour les avoir. Par exemple, je vais souvent au gym, mais je ne peux pas courir avec eux, car cela me fait mal au dos et aux épaules, et je ne peux pas non plus conduire, car il est trop douloureux pour mes bras de s'étirer autour d'eux pour atteindre le volant. Je dors même avec un oreiller de grossesse spécial, c'est la seule façon de me mettre à l'aise ».



Naturellement, la jeune mannequin de 25 ans a toujours eu une grosse poitrine, soit du 30EE, mais en grandissant, elle se sentait désespérément gênée par son apparence et souffrait d'une faible estime de soi.

Vers l'âge de 14 ans, elle a même commencé à souffrir de boulimie, un trouble alimentaire où les gens se gavent de nourriture avant de se rendre malade, d'utiliser des laxatifs ou de faire des exercices excessifs pour éviter de prendre du poids.

Crédit : www.mirror.co.uk
Accepteriez-vous de vivre dans l'inconfort pour une somme de 17 000 $ par mois?
DRAGON 🙌
18 SEPTEMBRE 2020  (13H45)