photo

FERMETURE D'UN CLUB DE DANSEUSES DANS L'EST DE LA VILLE

La plupart de ces commerces qui ferment leurs portes sont situés au centre-ville, mais la pandémie a eu le dessus sur ce bar de danseuses dans l'est de Montréal, à Pointe-aux-Trembles.



Selon le Journal Metro, le bar de danseuses, appelé le Studio Sexe, a décidé de fermer ses portes après plus de 20 ans de service, car selon son propriétaire Richard Beaulieu, les mesures de distanciation physique sont impossibles à respecter dans ce type d’établissement.

Les deux mètres de distance obligatoires entre le client et la danseuse lui retirent une importante source de revenus.

« Des danses contact, à deux mètres, ça prend des grands bras », illustre-t-il.

Le bar en question n’avait pas rouvert ses portes depuis la fermeture des commerces non essentiels au mois de mars, ce qui a précipité les choses pour prendre sa retraite. Cinq employés réguliers, incluant barman, DJ, portiers ainsi qu'une dizaine de danseuses ne retrouveront pas leur emploi.

Crédit : Journal Metro
DRAGON 🙌
30 JUILLET 2020  (20H41)