photo

LA PLUS GROSSE RÉCESSION DE L’HISTOIRE S'EN VIENT

Selon Gita Gopinath, économiste en chef du Fonds monétaire international, c'est une récession de 4.9 %, soit 12 000 milliards de dollars de perte cumulée pour l’économie mondiale en 2020 et 2021 dû au coronavirus.

En avril dernier, le Fonds monétaire international estimait une perte de 3 % et qualifiait ceci comme la pire crise économique depuis les années 30. Pour 2021, la croissance mondiale devrait ainsi atteindre 5,4 % ce qui est bien loin du 4.9 %. Mme. Gopinath conseille aux pays de rester vigilants et de ne pas retirer leur aide trop rapidement dans les foyers.

Selon La Presse, « La crise sanitaire va être encore plus dévastatrice pour les États-Unis, dépourvus de filet de sécurité sociale et malgré les gigantesques plans d’aide du gouvernement (quelque 3000 milliards de dollars). »

Pour ne rien améliorer, le PIB va en plus s'effondrer de 8 % et les chiffres sont catastrophiques partout.

Rappelons que ce virus, en plus de faire des dommages économiques, a fait 477 500 morts dans le monde et cela continue.

Crédit : La Presse
ALEXE FORTIER
27 JUIN 2020  (11H34)