photo

UNE FILLETTE PASSE PRÈS DE S'ÉTOUFFER AVEC DES MORCEAUX DE MASQUE RETROUVÉS DANS LES CROQUETTES D'UN FAST-FOOD POPULAIRE

Une mère et ses enfants se sont rendus chez McDonald's à Aldershot, en Grande-Bretagne, pour récupérer leur commande et sont repartis à la maison pour déguster leur repas.



La famille avait choisi des hamburgers et des frites mais la petite Maddie, 6 ans, avait plutôt opté pour des croquettes de poulet. Cette dernière a passé tout près de s'étouffer en prenant une bouchée. Sa mère, Laura Arber, raconte :

« Ma petite fille a commencé à s'étouffer, j'ai mis mes doigts dans sa gorge et j'en ai sorti des trucs bleus. Je me suis demandé ce que c'était. Je ne pensais pas que ça venait des nuggets, mais en regardant dans la boîte, j'ai remarqué qu'il y avait quelque chose de bleu dans un autre. Comme si le masque avait été cuisiné avec le nuggets, ça fait partie du mélange... et c'est clairement un masque. On peut voir la couture et comme il est solide ».

Cette vidéo provient de la maman de la petite, qui montre clairement des bouts de masque à l'intérieur d'une croquette.


Madame Arber a découvert un minimum de deux croquettes dans la boîte de 20 qui contenaient des morceaux de masque. Elle est retournée au restaurant pour parler à la direction et on lui a répondu que les croquettes n'étaient pas cuisinées sur place.

La mère ainsi que le porte-parole de McDonald's se sont confiés au Daily Mail :

« Avant que je ne parte, je leur ai dit : vous allez continuer à les servir? Et ils continuaient de le faire. Et si j'avais quitté la pièce et que ma petite fille s'était étouffée? Elle aurait pu mourir », a raconté la mère de famille en mentionnant qu'elle n'avait reçu aucune excuse de la part du fast-food.

Le porte-parole de la chaîne a avoué « être désolé d'apprendre la mésaventure de leur cliente ». Il a ajouté que « la sécurité alimentaire est très importante pour nous et la qualité est contrôlée en suivant des normes rigoureuses. Lorsque cette histoire a été rapporté à notre équipe, nous nous sommes excusés, nous avons offert un remboursement complet et demandé à la cliente de nous ramener l'item en question pour pouvoir investiguer et isoler le produit concerné ».

Crédit : RTL Info
MYRIAM DUNN
9 AOÛT 2020  (13H10)