photo

UNE MILLIARDAIRE AMÉRICAINE A ÉTÉ EXEMPTÉE DE LA QUARANTAINE

Liz Uihlein, fondatrice de Uline. Uline est une entreprise qui offre des services d'expédition en plus de certaines fournitures commerciales. L'entreprise compte un total approximatif de 6 000 employés et son siège social se trouve dans le Wisconsin.

Cette histoire risque de faire couler beaucoup d'encre puisque cette milliardaire américaine a été exemptée de la quarantaine. Notez que deux autres accompagnateurs de la milliardaire n'ont pas eu besoin de se soumettre à cette quarantaine également.

Cette dame ainsi que deux autres dirigeants américains de l'entreprise se sont rendus au Canada dans le cadre d'un voyage d'affaires de courte durée à Milton, en Ontario. L'objectif était de visiter l'usine et les bureaux locaux. Le gouvernement fédéral leur a donc donné une autorisation spéciale les exemptant de la quarantaine obligatoire lors de l'entrée au pays.

Une fois à Milton, les dirigeants américains ont même forcé les policiers à se rendre dans les bureaux de Uline après que des plaintes aient été déposées pour le non-port du masque lors de réunions réunissant plusieurs personnes. Les autorités n'ont toutefois pas voulu se baigner dans ces eaux. En effet, ils n'ont fait que confirmer que Liz avait été rencontrée par les policiers, mais sans plus. Ils ont aussi ajouté que les mesures avaient été respectées et qu'elle ne contrevenait à aucune loi.

Ce qu'il faut savoir, c'est que madame Uihlein est une importante donatrice de Donald Trump. Tout comme le président américain, elle a fait une campagne publique pour minimiser les impacts de la COVID-19 en affirmant que les mesures sanitaires étaient inutiles. A-t-elle eu un passe-droit au Canada car elle est milliardaire en plus d'être en étroite relation avec Trump? La question se pose.



À Ottawa, seuls le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne, le ministre de la Sécurité publique Bill Blair, la ministre de la Santé Patty Hajdu, le ministre de l'Immigration Marco Mendicino et l'administratrice en chef de la santé publique, Theresa Tam, sont en mesure d'émettre des exemptions.

Cependant, Uline n'a pas voulu indiquer laquelle de ces personnes avait émis l'exemption.

Depuis le début de la pandémie et la fermeture des frontières, ce sont des centaines d'exemptions qui ont été émises. Parfois à des athlètes, d'autres fois à des hommes d'affaires venus pour différentes raisons.

Ce dossier fera assurément jaser et il y a fort à parier que les personnes concernées seront amenées à s'expliquer.

Source : Radio-Canada
FÉLIX GOSSELIN
20 SEPTEMBRE 2020  (10H26)